Horloge interne

31, Août,2013 by

horlogeDans notre cerveau nous avons une horloge interne située au niveau du noyau suprachiasmatique qui commande le rythme de notre sommeil. Curieusement cette horloge n’est pas strictement calée sur 24 heures, sa périodicité spontanée est le plus souvent un peu plus longue, d’environ 24 heures et dix minutes , ce qui nécessite un réajustement de nos rythmes tous les jours. Cette remise à l’heure journalière se fait grâce à l’action de « synchroniseurs », signaux réguliers qui nous sont adressés par notre environnement. Le plus important est celui qui nous est apporté par la lumière avec l’alternance du jour et de la nuit, le second est le rythme de l’activité sociale. Les influx lumineux modulent nos rythmes essentiellement par le biais d’une hormone, la mélatonine.
Les niveaux de mélatonine sont élevés pendant la nuit et quasiment nuls pendant la journée. La sécrétion de l’hormone débute en moyenne entre une et deux heures avant l’heure du coucher habituel et ses niveaux redescendent très bas à partir de une à deux heures après l’heure du réveil. Il y a un pic nocturne qui est plus ou moins tardif selon que la personne est du matin ou du soir.

Related Posts

Share This