Les hypersomnies psychiatriques

29, Août,2013 by

D’autres hypersomnies existent. Elles accompagnent certaines formes de dépression en particulier bipolaire. L’hypersomnie est alors souvent fluctuante, avec des périodes où elle est très marquée entrecoupées de périodes de normalisation. Ces épisodes de somnolence sont souvent très résistants aux traitements, améliorés partiellement par les antidépresseurs et par les stimulants de la vigilance. La photothérapie et l’exercice physique sont des traitements adjuvants intéressants.

Related Posts

Share This