L’implant pharyngé pour traiter les apnées

5, Mai,2014 by

inspire-device-723ea093818-originalLa technique proposée consiste à placer sous la peau du cou une électrode sur le nerf Grand Hypoglosse et à envoyer une stimulation électrique par l’intermédiaire d’un petit boitier électrique placé  sous la peau au niveau de la poitrine (comme un pace-maker cardiaque). L’appareil qui vient d’être homologue par la FDA aux USA envoie une stimulation  continue pour élever le tonus du muscle génio-glosse.

Le stimulateur est mis en place sous anesthésie générale et le réglage de la stimulation se fait quelques semaines après au cours d’un enregistrement de sommeil à l’Hôpital.

Ce que l’on peut en dire aujourd’hui:  il s’agit d’une technique encore expérimentale qui obtient des résultats sur la correction des apnées actuellement inférieurs à ceux de la PPC et qui s’appliquerait plus aux sujets qui n’ont pas de surpoids et dont l’obstruction est bien localisée à la région de la base de langue. Son efficacité et ses risques à long terme ne sont pas connus. Son coût actuel est estimé à  20000 euros. Il n’est pas accessible en France.  Les publications à venir permettront de préciser ses indications.

La vidéo du journal de la Santé: http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-apnee-du-sommeil-un-implant-pour-sauver-vos-nuits–13331.asp?1=1

Share This