Comment dorment les franciliens?

20, Sep,2013 by

Le temps moyen de sommeil des 4 440 Franciliens de 15 à 85 ans ayant participé au Baromètre santé  de l’INPES 2010 est de 7h05, alors que le temps moyen dont les individus estiment avoir besoin pour être en forme est de 7h26. Ainsi, 19,4% des Franciliens ont une dette de sommeil. Par ailleurs, 44,4% souffrent de réveils nocturnes et 38,9% se réveillent trop tôt sans pouvoir se rendormir, particulièrement les femmes. De plus, 17,1% des Franciliens (15,1% des hommes et 18,9% des femmes) ont déclaré des symptômes qui suggèrent une insomnie chronique .

 

Capture d’écran 2013-09-20 à 12.01.20

 

Alors que le temps de sommeil effectif des franciliens est plutôt supérieur pour les hommes par rapport à la moyenne nationale , il y a quand même une plainte  de plus grande  dette de sommeil chez les hommes. On constate sur l’ensemble de la population que plus les personnes sont âgées plus les besoins de sommeil sont respectés.

Près de 95% des Franciliens déclarent ressentir généralement au moins un trouble du sommeil : 26,2% éprouvent des difficultés pour s’endormir, 44,4% souffrent de réveils nocturnes avec des difficultés pour se rendormir, 38,9% se réveillent trop tôt sans pouvoir se rendormir, et 23,2% considèrent que leur sommeil n’est pas récupérateur.

Les Franciliens sont 18,5% à déclarer avoir déjà pris des produits pour dormir au cours des douze derniers mois : 14,0% des hommes et 22,6% des femmes. Parmi les Franciliens qui ont déclaré avoir pris des produits pour dormir, 69,4% ont pris des hypnotiques ou des anxiolytiques (70,2% des hommes et 68,9% des femmes) et 24,9% utilisent l’homéopathie ou la phytothérapie (16,7% des hommes et 29,6% des femmes).

Capture d’écran 2013-09-20 à 12.06.32

Toutes les données sur : http://www.ors-idf.org/dmdocuments/2013/Sommeil.pdf